dimanche 31 mai 2015

POÉSIE

De la poésie sur les murs, teintés de blanc des branches qui dansent ou des cadres qui laissent la place pour rêver.


















Aucun commentaire: